Tout d'abord, cela passe par l'installation de quelques paquets supplémentaires, dont le kernel approprié :

# aptitude install xen-linux-system-2.6.18-6-xen-686 libc6-xen bridge-utils xen-tools

Ici, le premier paquet dépend du noyau recompilé spécialement pour Xen par la gentille devteam de Debian, le deuxième paquet est une version de la libc spécialement recompilée pour xen, bridge-utils vous sera très utile pour la gestion du réseau, et xen-tools est un lot de commandes vous aidant à la création et gestion de vos DomU.

Sur un système 64 bit :

# aptitude install xen-linux-system-2.6.18-6-xen-amd64 bridge-utils xen-tools

Note : il n'existe actuellement pas de libc6-xen pour l'arch AMD64

Après installation, rebootez afin de redémarrer sur le nouveau kernel :

# reboot

Après le reboot, vérifiez que vous possédez bien le kernel Xen :

# uname -a

Éditez maintenant le fichier /etc/xen-tools/xen-tools.conf à l'aide de votre éditeur favori :

# vim /etc/xen-tools/xen-tools.conf

Tout en bas du fichier de configuration, modifiez les lignes kernel et initrd par :

  • 32 bit :
kernel = /boot/vmlinuz-2.6.18-6-xen-686
initrd = /boot/initrd.img-2.6.18-6-xen-686
  • 64 bit :
kernel = /boot/vmlinuz-2.6.18-6-xen-amd64
initrd = /boot/initrd.img-2.6.18-6-xen-amd64

Dans ce même fichier, n'oubliez pas de décommenter/modifier les lignes en conséquence comme ci-dessous :

dir = /home/xen
debootstrap = 1
size = 4Gb
memory = 128Mb
swap = 128Mb
fs = ext3
dist = etch
image = sparse
dhcp = 1
mirror = http://ftp.fr.debian.org/debian/

Ensuite, on crée les dossiers que nous avons indiqué :

# mkdir /home/xen && mkdir /home/xen/domains

On édite le fichier /etc/xen/xend-config.sxp

# vim /etc/xen/xend-config.sxp

Et l'on modifie la ligne network-script comme ceci :

(network-script network-bridge)

On termine par le relancement du daemon Xen :

# /etc/init.d/xend restart

Et c'est terminé pour la phase d'installation !

Créons maintenant votre première machine grâce à cette commande :

# xen-create-image -hostname=vps -passwd

Le paramètre hostname vous permet de spécifier le nom de la machine, et l'argument __passwd_ permet de configurer le mot de passe du compte root juste après la préparation de votre Dom0

Lançons maintenant votre machine grâce à la commande :

# xm create vps.cfg

À la manière d'un screen, attachez votre machine grâce à la commande :

# xm console vps

Voilà :)

Si vous souhaitez créer d'autres machines, retroussez vos manches et repartez sur un xen-create-image avec un argument hostname différent des précédentes. De la même manière, xm create nouvelle-machine.cfg pour la lancer, et xm console nouvelle-machine pour l'attacher.

Découvrez simplement la puissance de Xen !

Note personnelle : pour le grand public, la Virtualisation (VirtualBox, VMWare, qemu+kqemu…) reste plus accessible que la Paravirtualisation (Xen). Cependant, la technologie KVM n'est pas à ignorer, celle-ci est presqu'autant performante que Xen, encore faut-il, ce n'est pas mon cas, posséder un processeur avec l'instruction VT.